66. TERRE DE LUMIÈRE
Région d'Acton Vale. 
(24po. x 48po.) août, mi-septembre 1999.
 
     À chacune des nouvelles toiles consacrées aux champs d'automne, le ciel se limite de plus en plus dans le haut du cadre pour donner beaucoup plus d'importance au sol. Cette toile, qui frôle l'abstraction, renoue avec la contemplation pure et simple. Un champ de foin coupé occupe toute la place et seule une petite ferme en haut de la butte nous donne une perspective à l'échelle. Comme le foin coupé était le principal défi, il fut peint avec des dizaines de nuances, souvent peu réelles, pour que chaque brin, vu de proche, soit constitué d'un arc-en-ciel. Travail énorme s'il en est. Pour éviter la monotonie, les traces d'un tracteur créent des arabesques qui animent la surface du champ. L'horizon courbé suggère la courbe de la terre et justifie le titre. Les nuages forment aussi une arche au-dessus de la ferme et la font ressortir par le fait même. Le jaune/orangé qui domine dans ce champ semble embrasé de lumière.